France3 : Bourgogne-Franche-Comté : agriculture
05  mai     15h53
Nature : étonnant insecte, la taupe-grillon ou courtilière est-elle dans votre jardin ?
Gaël Simon    p La courtilière, présente dans les jardins et les potagers. creuse des galeries dans les sous-sols et chante une fois la nuit tombée. Trois associations de Bourgogne-Franche-Comté incitent le grand public à mentionner dans un formulaire sur internet toute observation de cet insecte. p
04  mai     06h03
Attaques du loup : Je me remettrai à travailler quand les gens seront moins cons en Bourgogne, les éleveurs à bout
Sébastien Letard    p Depuis deux ans, le loup fait son retour en Bourgogne. L’an dernier, il a causé la mort de 400 brebis, notamment en Saône-et-Loire. C’est 10 fois moins qu’en Auvergne-Rhone-Alpes. Mais dans une région ou il avait disparu, ce retour est un choc. Certains éleveurs renoncent à leur métier. p
01  mai     05h11
Les nouveaux paysans #3 : Pour que les paysans puissent vivre correctement à La Cagette du Coin à Besançon
Sarah Rebouh    p Alors que le nombre d’installations agricoles baisse chaque année, des jeunes gens venus d’horizons bien différents se lancent dans l’aventure d’une vie en ayant pour objectif d’exercer un métier qui respecte l’humain, l’animal et la terre. Récit. p
30  avril     20h31
Attention aux tulipes : le CHU de Besançon les proscrit pour protéger les patients immunodéprimés d’un champignon
Johanna Albrecht    p Le CHU de Besançon (Doubs) ne plante plus aucune tulipe issue de l’agriculture intensive depuis qu’une étude a montré qu’elles étaient souvent porteuses d’un champignon microscopique résistant aux traitements médicaux. Un danger pour les personnes très immunodéprimées. p
28  avril     07h20
Comment la filière chanvre a été dopée dans l’Yonne par la crise sanitaire
Yoann Etienne    p Située à Lézinnes (Yonne), la société GéoChanvre, habituellement spécialisée dans la production de paillage pour l’agriculture, a profité de l’épidémie pour diversifier son activité. Depuis 1 an, elle s’est lancée dans la fabrication de masques et plus récemment de sacs végétales et biod...
25  avril     16h43
Châtillon-sur-Seine : un vrai lait cru vendu à toute heure dans un distributeur
Muriel Bessard    p Depuis 15 jours, les habitants de Châtillon-sur-Seine, peuvent profiter du Chatillo’lait . Ce distributeur de lait a été installé par un éleveur local qui souhaite ainsi mieux valoriser sa production et diversifier son activité. p
    16h38
Les nouveaux paysans #2 : Chercher l’équilibre entre les choses , à la Ferme des Plaines dans le Doubs
Sarah Rebouh    p Alors que le nombre d’installations agricoles baisse chaque année, des jeunes gens venus d’horizons bien différents se lancent dans l’aventure d’une vie en ayant pour objectif d’exercer un métier qui respecte l’humain, l’animal et la terre. Récit. p
23  avril     15h44
Saône-et-Loire : une ferme de 60 000 poules, alternative aux poules en cage ou dérive de l’élevage intensif ?
Sébastien Letard    p Faut-il y voir une nouvelle implantation de l’agro-industrie ou le développement d’alternatives aux oeufs de poules en cages ? A Verosvres (Saône-et-Loire), un agriculteur souhaite implanter un élevage au sol de 60 000 poulettes. Le projet ne fait pas l’unanimité dans la commune. p
22  avril     15h41
Yonne : préserver l’eau et le colza, le challenge compliqué des agriculteurs
Bamba Gueye    p L’Yonne est l’un des premiers producteurs de colza. De quoi expliquer en partie la présence de pesticides et de nitrates dans l’eau. 16 communes du département sont sous restriction d’eau. Les agriculteurs expérimentent des modes de culture moins impactants. Insuffisant selon les écologistes. p
20  avril     15h02
Saône-et-Loire : des éleveurs utilisent du bois pour remplacer la paille désormais trop chère
Yoann Etienne    p Avec la sécheresse, les cours de la paille s’envolent depuis le début de l’année. Un problème récurrent pour les éleveurs, qui l’utilise en litière dans les étables. Mais une alternative existe : les copeaux de bois. Exemple en Saône-et-Loire. p